Technologie du vide

La fiabilité rencontre l’efficacité

Exemple d’une pompe en 4 étapes — étapes 1 et 2 avec un surpresseur HV
Exemple d’une pompe en 4 étapes — étapes 1 et 2 avec un surpresseur HV

Que ce soit pour l’industrie agroalimentaire, pharmaceutique ou chimique, pour l’ingénierie de process, le traitement des métaux ou encore l’industrie automobile : dans de nombreuses branches de l’industrie, des process de production très diversifiés nécessitent un gaz avec une pression bien en dessous de la pression atmosphérique. Une pression de -700 mbar (300 mbar abs.) est considérée comme une pression négative (dépression). En dessous de 300 mbar de pression absolue, le domaine du vide commence. Il est subdivisé en vide grossier, poussé et profond.

AERZEN a développé de multiples solutions pour répondre aux particularités de l’industrie du vide industriel et du vide poussé : gamme de surpresseurs spéciaux, avec transmission cannée. Étanches au vide et refroidis à l’air. Disponibles dans une vaste gamme de modèles pour le transport de gaz neutres ou agressifs, avec ou sans préadmission.

Conviennent à diverses applications, du revêtement par feuille et verre à l’extraction d’hydrogène, et peuvent même être utilisés dans les conditions de salle blanche.

Études de cas

Surpresseur à pistons rotatifs d’AERZEN Maschinenfabrik

De la pression atmosphérique au vide

Contribution technique — Solutions de la technologie du vide

En tant que leader international de surpresseurs vides à pistons rotatifs spéciaux, AERZEN propose une vaste gamme de produits. Cela inclut aussi les surpresseurs qui produisent une pression négative en une ou deux étapes. Les clients trouveront la solution parfaite pour chaque application.

Le rôle clef de la technologie du vide pour une utilisation industrielle

La pression de l’air est au cœur d’innombrables process de production, de technologies et de nombreuses autres industries. Dans les industries métallurgique, chimique et agroalimentaire, mais aussi pharmaceutique, un contrôle fiable de la pression est crucial. La technologie du vide prend de l'ampleur : de nombreux process deviennent ainsi inconcevables, ou donnent un résultat de qualité insuffisante. On parle de vide lorsque la pression atmosphérique passe sous le seuil de -700 mbar, ce qui correspond à 300 mbar de pression absolue. D’autre part, on parle de dépression lorsque la valeur dépasse ce seuil.

Dans l’industrie, la notion de vide ne signifie pas la même chose pour tout le monde La tranche inférieure à 300 mbar peut encore être subdivisée, en commençant par le vide poussé et le vide profond, jusqu’à atteindre l’ultravide. Pour obtenir un vide parfait, il faudrait atteindre une pression absolue de 0,0000 mbar. Le mot « absolue » fait référence au vide parfait, et est largement utilisé pour les technologies du vide. Sans pompes à vide, il serait impossible d’atteindre cette zone. Depuis 1940, les surpresseurs à vide d’AERZEN sont considérés comme étant les plus fiables sur le marché

Comment distinguer une pompe à vide d’un compresseur ?

La principale différence entre les pompes à vide et les compresseurs est le résultat du produit final : les méthodes physiques utilisées pour générer une dépression ou une surpression sont similaires. Alors que le compresseur comprime l’air extérieur dans un réservoir sous pression, le surpresseur libère les gaz, pour les faire sortir d’une pièce hermétique. Les surpresseurs à vide ne sont pas uniquement utilisés pour des tâches industrielles liées à l’air, vous pouvez aussi y avoir recours pour n’importe quel autre gaz. Il faut aussi savoir que tous les surpresseurs à vide ne conviennent pas pour de multiples applications ou process. La technologie doit être adaptée à la tâche à accomplir, en fonction des propriétés des gaz, et de la taille de leurs molécules.

Il faut en outre tenir compte de l’environnement dans lequel le surpresseur à vide sera utilisé. On rencontre des contraintes de production difficiles surtout dans les industries chimiques, pharmaceutiques et agroalimentaires. Certains gaz sont également agressifs vis-à-vis des machines, ou peuvent même causer des problèmes de santé lorsqu’ils sont utilisés dans l'industrie. D’autres sont dangereux. Il est donc essentiel de bien séparer les gaz évacués et de s’en débarrasser correctement.
AERZEN propose différents composants qui peuvent atteindre et maintenir les valeurs de votre choix avec précision, en fonction du domaine de vide désiré. AERZEN offre une vaste gamme d’équipements qui permettent de trouver une solution pour chaque demande.

Quels sont les paramètres qui permettent de déterminer la bonne technologie de vide pour une application ?

Pour répondre aux besoins spécifiques des technologies du vide et du vide poussé, il est crucial de respecter les paramètres souhaités. Il faut aussi être conscient de ces conditions en amont, pour pouvoir utiliser l’équipement adéquat. Par exemple, les paramètres nécessaires dans l’industrie de l’acier sont largement différents de ceux des surpresseurs à vide employés pour d’autres applications. En fonction des exigences, les stations de pompage fonctionnent grâce à différents niveaux, généralement plus de deux. Sans de telles stations de pompage, il serait insensé, et même impossible, de produire du vide grossier, poussé ou profond de façon économique. L’interaction entre les prépompes et les surpresseurs nécessite des stations de pompage à deux niveaux. Même si une dépression entre 500 mbar et 300 mbar de pression absolue peut être atteinte en un seul niveau, elle est largement en dessous du seuil de vide : une combinaison de prépompes et de pompes à vide est donc nécessaire. Dans ce cas, la prépompe réduit déjà la pression dans la pièce ou dans le réservoir, durant la première étape. Le surpresseur peut ensuite être allumé. Avec la prépompe, il produit le vide final désiré, ou le débit nécessaire à l’application en question. Pour que la pompe à vide puisse être dimensionnée correctement, l’opérateur doit fournir les paramètres nécessaires au fabricant. Il s’agit notamment de la taille des salles à évacuer, ou plutôt du vide maximum nécessaire (ou du débit), ainsi que du temps maximum autorisé pour évacuer les gaz — pour une bonne diffusion. Lorsqu’il est question du vide maximum à atteindre, il faut également mentionner le point de fonctionnement. En fonction de la demande, les prépompes appropriées peuvent être couplées au bon surpresseur à vide. 

Quels sont les composants nécessaires dans la technologie du vide ?

La majorité des systèmes de prépompe est sélectionnée spécialement pour les champs d’application voulus. Des pompes à anneau d’eau, des pompes rotatives graissées à palette, ou des pompes à bec ajustables sont ainsi disponibles. Elles permettent également de traiter efficacement les gaz neutres. L’utilisation de pompes à vide à vis a du sens lorsque les exigences d’évacuation sont très élevées. Comme les compresseurs à vis, les pompes à vide à vis fonctionnent uniformément et sont très précis. La production d’air au moyen d’une pompe à vide à vis est onéreuse, car elle est très efficace d’un point de vue énergétique, qu’elle n’émet que peu de bruit et qu’elle ne s’use que très lentement.

Quelle que soit la solution AERZEN que vous choisissez pour votre production de vide, tous les composants des prépompes et des surpresseurs à vide seront parfaitement coordonnés, autant au niveau énergétique que thermique. Nous vous garantissons donc un système de pompe plus fiable et plus durable, tout en mettant l’accent sur l’efficacité énergétique. Les surpresseurs à moteur canné d’AERZEN sont recommandés pour les demandes les plus importantes dans la technologie du vide industriel. Ce sont eux qui conviennent le mieux pour un fonctionnement de longue durée ; leur temps d’évacuation est réduit. En plus de leur compacité et leur forme cubique, qui les rend idéaux lorsqu’ils sont combinés à d’autres surpresseurs, ils sont disponibles sous différentes formes, pour différents domaines d’application. AERZEN propose la version CM pour les gaz agressifs et la version HM pour les gaz neutres.

Dans la technologie du vide, il est crucial de proposer des solutions individualisées

AERZEN intègre et coordonne ses produits pour répondre aux besoins spécifiques de ses clients, en offrant des solutions sur mesure. Suite aux nombreuses possibilités d’utilisation et aux exigences élevées, il est impossible d’avoir recours à une solution toute faite. En réalité, la conception et la planification d’une station de pompage sont toujours effectuées au cas par cas. C’est le seul moyen de coordonner parfaitement tous les composants disponibles pour les paramètres de performance désirés des prépompes et des pompes à vide. Les consultations professionnelles et compétentes d’AERZEN font partie intégrante de l’offre. Pour s’assurer de respecter les paramètres désirés pour le produit final, AERZEN effectue des tests logiciels approfondis, qui font ressortir non seulement la production effective de vide, mais aussi la durabilité à long terme, et les valeurs énergétiques. Cela permet d’éviter des plages de pression thermiques critiques qui peuvent provoquer des problèmes durant un fonctionnement continu.

Dans la technologie du vide, l’efficacité énergétique est de plus en plus importante

Durant le fonctionnement de longue durée, il est particulièrement important de respecter les paramètres désirés pour le vide produit, sans oublier de prendre en compte l’efficacité énergétique. Les pompes à vide sont équipées de technologies très efficaces, notamment pour protéger l’environnement. La consommation énergétique est particulièrement importante pour les industries dont les coûts énergétiques sont généralement élevés. C’est par exemple le cas des usines de production d’acier — un véritable gouffre énergétique. Les composants qui permettent de réduire les coûts tout en offrant de hautes performances sont donc d’autant plus importants dans la conception de stations de pompage. Tous les composants pour le vide d'AERZEN sont fabriqués avec la plus haute précision, et répondent également aux normes les plus importantes en matière d’optimisation énergétique lors de la mise en place de systèmes. En respectant ces valeurs, nous pouvons garantir un fonctionnement continu sans problème, tout en respectant l’environnement — et votre budget.